Le bilan de Ilias Kyriazakis, coordinateur de PROHEALTH, sur les principales réalisations du projet qui s’achève après 5 ans de collaboration entre le secteur public et le secteur privé

img

PROHEALTH: le contrôle durable des maladies de la production porcine et avicole, était le plus grand projet sur la santé et le bien-être des animaux jamais financé par l’Union européenne. Le projet a débuté en décembre 2013 et se termine en novembre 2018 par un séminaire technique destiné aux acteurs des filières  dédié aux filières et un symposium scientifique les 27 et 28 novembre 2018 à Gand, en Belgique.

Le consortium composé de 22 partenaires, issus de 10 pays de l’Union européenne et d’un pays associé, s’est penché sur les maladies de production des porcs et volailles. La représentation du milieu académique et de l’industrie au sein des partenaires a aidé le consortium à maintenir le cap vers les objectifs du projet. PROHEALTH visait à mieux comprendre la dimension multifactorielle des pathologies animales liée à l’intensification de la production. Ses résultats devraient permettre de mettre au point des stratégies de contrôle efficaces pour réduire l’impact négatif des maladies de production sur la santé et le bien-être des animaux. Certaines de ces stratégies de contrôle ont déjà été mises en œuvre et les résultats obtenus ont permis de quantifier les retombées économiques de ces stratégies destinées à améliorer la santé et le bien-être des porcs et des volailles. 

Certains des résultats sont résumés sous la forme de propositions de lignes directrices et d’un guide de bonnes pratiques, qui devraient intéresser un grand nombre d’acteurs des filières. Les documents sont téléchargeables ici. 

Vous trouverez plus d’informations sur le site web du projet: www.fp7-prohealth.eu. Le site Web PROHEALTH sera maintenu et actualisé jusqu’en décembre 2020.

J’ai eu le privilège de coordonner PROHEALTH depuis sa création et de le mener à son terme. Ce fut un merveilleux voyage, mais toutes les bonnes choses ont une fin. PROHEALTH continuera toutefois d’influencer notre manière d’élever des porcs et des volailles dans l’Union européenne. L’amélioration de la santé et du bien-être constituera son héritage durable. 

Merci pour tout.

Ilias Kyriazakis

PROHEALTH Coordinateur